Notre magasin d'Aix est ouvert et le click & collect reste à votre disposition.
Nous sommes également présent sur la foire aux santons d'Aix-en-Provence tout le mois de décembre.

Fabrication des santons

La fabrication des santons Fouque : un savoir-faire traditionnel, unique et ancestral

Préparation de l'argile : Autrefois, il fallait choisir de la terre brute en carrière, puis la mettre à tremper, la délayer, la tamiser. Le liquide obtenu était ensuite dirigé dans des bassins de décantation où il séjournait environ deux mois. Pendant la saison chaude, le soleil terminait l'évaporation du surplus d'eau. Il restait alors une pâte que l'on récupérait dès qu'elle ne collait plus aux doigts. Cette argile était mise en cave et conservée fraîche environ cinq ans. Cette méthode a été employée dans la Maison Fouque jusqu'en 1990.

De nos jours, la Maison Fouque utilise une argile très fine de la région, déjà travaillée. C'est avec cette terre très pure que nous fabriquons nos santons.

Création des santons : Le premier modèle est créé entièrement à la main exclusivement par un membre de la famille Fouque. A partir de ce modèle, un moule en plâtre en deux parties est fabriqué dans notre atelier. Ce premier moule s'appelle le moule mère. Après séchage, il servira à fabriquer un moule fils, qui permettra de fabriquer les santons en plusieurs exemplaires.

La réalisation de nombreux sujets exige plusieurs moulages successifs qui permettent d'obtenir davantage de mouvement dans les formes, c'est une des spécialités de notre Maison. Il faut, dans ce cas, assembler chaque morceau tel que bras, main, tête, chapeau, cape…etc. à la barbotine (argile liquide).

Séchage des santons : Le sujet, retiré du moule et assemblé, subit retouches, ébarbages et lissages, opérations qui consistent à faire disparaître l'argile superflue. Puis, il sera de nouveau ébarbé et lissé plusieurs fois au cours du séchage qui doit s'effectuer très lentement, car un séchage trop rapide fendrait la terre au moment du retrait d'eau et d'air. Le séchage varie de huit jours à deux mois suivant l'importance du sujet.

Cuisson : Bien secs, les santons sont placés dans un four, soigneusement rangés pour éviter qu'ils se cassent. Le chauffage se fait progressivement, pendant neuf heures, à une température qui atteint les 960°C. Le four doit rester fermé durant 48 heures, pour refroidir très progressivement. Les santons sont ensuite sortis du four, solides comme de la brique.

Décoration : C'est un travail long et minutieux effectué à la peinture point après point. Nos sujets sont décorés couleur après couleur et sont repris de nombreuses fois, afin de peindre tous les motifs sur les vêtements. Cette peinture mate permet à nos santons de traverser le temps sans être altérés. Les peintures employées donnent à nos santons une très haute qualité.

La Maison Fouque perpétue la tradition, en créant chaque année de nouveaux santons, suivant la même méthode depuis deux siècles.


Newsletter