Notre magasin d'Aix est ouvert et le click & collect reste à votre disposition.
Nous sommes également présent sur la foire aux santons d'Aix-en-Provence tout le mois de décembre.

Origine du santon

Origines et histoire du santon de Provence

Le mot provençal « Santoun » veut dire « Petit Saint ». Il désigne les figurines d'argile fabriquées en Provence et appelées en français « Santons ».

Saint-Luc situe la naissance de Jésus dans une « Crupio » : (en provençal:Grupi) qui signifie « mangeoire d'étable ». C'est l'origine des futures représentations de la Nativité.

La fête de Noël a été décidée par le Pape Liberius en l'an 354.

Cette fête de Noël remplace la fête païenne du « Nathalis Solis Invicti » : Soleil invaincu qui grandit après le solstice d'hiver.

La première représentation de la Nativité, qui ait été retrouvée, a été sculptée sur un sarcophage de marbre du IVème siècle.

Ce n'est qu'en 1223 que Saint-François d'Assise décida, au château de Grecio en Italie, de représenter la crèche vivante.

Les crèches apparaissent dans les églises seulement au XVIe siècle, avec des personnages en cire (uniquement pour les personnages divins et pour la pureté du cierge). D'autres seront en bois, en plâtre ou en mie de pain, vêtus d'étoffes.

A la révolution, les églises sont fermées mais la crèche est présente dans les foyers.

C'est alors qu'apparaissent les premiers santons de petite taille. Le santonnier Lagnel est un des plus réputés et des plus anciens. Il est né en 1764. La première foire aux santons est à Marseille (Décembre 1803).


Newsletter